Réflexions sur le sens positif du « non » juif à Jésus

Par Jean Massonnet

L’occasion de cet article est une réflexion entreprise par une équipe de l’Amitié Judéo-Chrétienne de France sur le thème du « non » juif adressé à Jésus. Le point de départ est un article de Friedrich Wilhelm MARQUARDT (1977) : « “Ennemis en notre faveur”. Le Non des Juifs et la théologie chrétienne » (« “Feinde um unsretwillen” : Das jüdische Nein und die christlische Theologie », dans Marquardt, Werwegenheiten : Theologische Stücke aus Berlin, Munich, Kaiser, 1981, p. 311).

Article paru en 2015, mis à jour en 2020

Article complet en PDF  :

Réflexions sur le sens positif du « non » juif à Jésus